Nouvelle technique : diagnostic du virus de la grippe par biologie moléculaire

 

Nous vous informons du changement de technique pour le diagnostic du virus de la grippe.

 

Le diagnostic est dorénavant réalisé par une technique de biologie moléculaire basée sur la détection de l’ARN du virus grippal. Cette technique est plus sensible (sensibilité supérieure à 96%) que les tests rapides d’orientation diagnostique de la grippe (TROD), ce qui diminue le risque de faux négatif. En effet, la sensibilité moyenne des TROD n’est que d’environ 62.3% [1].

Le résultat, en cas de positivité, précisera le type (A et/ou B) du virus grippal.

 

Autre avantage de la biologie moléculaire, le seuil de détection (DICT ou Dose de virus infectant 50% des cellules) est nettement amélioré par rapport aux TROD.

 

En pratique pour le diagnostic biologique de la grippe :

 

  • Site de prélèvement : Écouvillonnage nasal ou nasopharyngé avec un écouvillon eSwab™ rose (cf vidéo sur le NJEM [2]) puis casser l’écouvillon dans le milieu de transport.
  • Condition de transport : 8h à température ambiante – 72h réfrigéré
  • Délai de rendu du résultat : 24h maximum
  • Coût : 10 euros hors nomenclature

 

D’après le bulletin épidémiologique du 08/01/2020 de Santé Publique France [3], nous entrons en phase pré-épidémique avec une co-circulation des virus grippaux de type A et de type B.

 

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information.

 

 

 

 

[1] https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/Le_point_sur_reperes_TROP_grippe.pdf

[2] Collection of Nasopharyngeal Specimens with the Swab Technique https://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMe0903992

[3] Grippe – Bulletin hebdomadaire 08/01/2020 semaine 01 Santé Publique France