Le point sur les serologies SARS COV

 

Cinétique : état actuel des connaissances

 

Les études actuelles montrent l’apparition d’anticorps selon la cinétique suivante :

  • IgG : 10 à 21 jours après l’apparition des symptômes
  • IgM : 5 à 10 jours après l’apparition des symptômes
  • IgA : ont également leur place dans la sérologie avec une apparition plus précoce et une sensibilité qui semble être meilleure que celles des IgM (1), (2), (3).

 

Intérêts et indications du test :

 

Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de recommandations de société savantes ou des autorités. Cependant, certains axes d’utilisation de la sérologie se dégagent :

 

  • Epidémiologique :

La sérologie pourrait être une aide à la stratégie organisationnelle des soins au sein des établissements de soins selon les recommandations du CPIAS local car elle met en évidence le contact avec le virus.

L’interprétation devra tenir compte des fenêtres sérologiques présentées ci-dessus.

 

  • Diagnostic :

 

1/ Augmentation de la sensibilité de la PCR

Les données actuelles montrent que la sérologie couplée à la RT-PCR améliore la sensibilité diagnostique après la première semaine des symptômes. En effet, la sensibilité de la PCR est optimale dans les premiers jours qui suivent le début des symptômes mais diminue avec le temps (1)

La sérologie n’est pas recommandée dans le cadre du diagnostic précoce lors de la première semaine de symptômes (4).

 

2/ Diagnostic rétrospectif

La sérologie permet de documenter un épisode suspect chez un patient n’ayant pas pu bénéficier d’un test RT-PCR. Pour une sensibilité optimale, la sérologie sera réalisée 21 jours après le début des symptômes.

 

 

ATTENTION :

  • Aucune indication de dépistage en masse n’a été définie pour le moment
  • Aucune doctrine nationale n’a encore été établie. La stratégie d’utilisation doit être définie par l’HAS dans un prochain avis.
  • Les données actuelles sur l’immunité conférée par les IgG sont insuffisantes. Le titre d’anticorps nécessaire pour assurer une protection est inconnu ainsi que la durée de protection (4).
  • Les tests sérologiques ne permettent pas de statuer sur la contagiosité du patient.

En effet, la séroconversion ne s’accompagne pas d’une baisse de charge virale. Il n’y a pas de corrélation établie entre production d’anticorps et présence du virus infectieux (4)

  • Le déploiement des sérologies dans les collectivités ou entreprises devra s’inscrire dans un cadre défini par l’autorité publique.

 

 

Techniques : performances et interprétations :

 

En l’état actuel des connaissances, les Tests Rapides d’Orientation Diagnostic (TROD) Covid 19 sur sang total ne doivent pas être utilisés (5).

 

Plusieurs techniques sur sérum sont disponibles : tests immun chromatographiques, ELISA, CMIA.

Les performances des tests utilisés doivent être conformes au cahier des charges HAS (4) notamment pour les exigences en sensibilité et spécificité des méthodes.

 

Une interprétation doit être associées aux résultats prenant en compte l’état des connaissances sur la cinétique des anticorps, les performances actuelles de la sérologie et les méthodes utilisées.

 

Nous sommes en attente de la validation du Centre National de Référence du COVID 19. En effet, le CNR compare les différentes techniques sérologiques qui sont sur le marché et nous attendons les conclusions de ces études, afin d’être en mesure de vous rendre les meilleurs résultats.

 

En pratique :

 

Médilys sera en mesure de réaliser les tests sérologiques très prochainement.

En effet, devant les difficultés actuelles rencontrées pour obtenir des réactifs, Médilys prévoit d’installer les protocoles sur 3 automates de fournisseurs différents, afin de réaliser le dépistage sérologique complété ou pas avec la recherche PCR.

Médilys attend les recommandations du CNR Covid-19, les recommandations du gouvernement, et l’attente du remboursement CPAM.

Medilys ne veut pas faire payer aux patients des tests qui ne sont pas complétement validés par les différentes commissions.

 

 

Les biologistes du laboratoire MEDILYS

 

 

Bibliographie :